Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Rêveries
28 février 2023

Les mois d'hiver - Dernière

Les mois d’hiver se terminent abruptement aujourd’hui.
Le printemps météorologique commence demain…

682A8E43-9797-47EC-90F2-33F20C188279

Le petit village dans les montagnes ce matin.

JEAN MARIE VIVIER La Manic.

Publicité
Publicité
26 février 2023

Les mois d'hiver - Cinéma japonais

DIMANCHE 26 FÉVRIER 1933

Repérage entre Shioda et Yokohama. Des hauteurs, on domine toute la ville. Après être passé chez le coiffeur, Tsurumatsu est allé grignoter un toast au « Sun Porch ».

Yasujiro Ozu
Carnets 1933 - 1963

C874B6B9-10D9-4AD2-BF89-897352915FF2
18h00, retour dans le petit village dans les montagnes après une semaine passée dans celui des vacances de mon enfance. La bise a entraîné quelques vagues chutes de neige. Le paysage est blanc, un peu, et le vent s'engouffrant par la fenêtre ouverte en bascule, siffle, hurle...

25 février 2023

Les mois d’hiver - une bise, à petite vitesse, souffle ses secrets dans le village des vacances de mon enfance

Lignières ainsi que le jardin

3A8CEE73-04A1-4BC2-A3D5-7ADD9C926ED9

58689509-D2D1-4B87-A659-F32A4204BAA5

8B719678-5101-475F-B333-F9420C534A33

48EF9001-93DB-43F9-9C24-A62BCC078ED2

24 février 2023

Les mois d'hiver - Addiction aux livres

Je relève le col de mon manteau, je chausse des lunettes de soleil aux verres d’une noirceur extrême, j’ajuste mon chapeau, un chapeau en feutre gris, un gris qui se fond dans la grisaille du jour. Un chapeau sorti de chez un accessoiriste officiant dans les studios de cinéma d’une grande compagnie cinématographique installée à Cineccità, Rome. Un chapeau qui ornait la tête de monstres sacrés du septième art, inspecteurs de police ou espions qui venaient du froid, un chapeau qui indiquait au spectateur l’emplacement, dans la foule de figurants déambulant dans une rue en carton-pâte, de leur artiste préféré. Il ne reste de cet âge d’or du cinématographe que le chapeau que je porte.
J’ai le sentiment que tout le monde scrute cette silhouette étrange, chapeau dissimulant un faux blond à la chaussure noire, lunettes de soleil fumées, manteau à la Clark Gable, qui glisse sans un son, en noir et blanc, dans une rue mal famée, un paquet de livres sous le bras.
J’allonge le pas. Des tueurs de livres sont à mes trousses.
En quittant la librairie, la libraire a chuchoté aux creux de mon oreille sourde aux rumeurs de la ville, qu’elle pouvait m’envoyer les livres que je lui commanderais par téléphone, par messagerie spéciale, procédé discret. Elle a glissé le numéro de son officine, écrit au verseau d’un morceau de papier cadeau, dans la poche de mon smoking. No smoking ai-je hurlé.
Assis dans un wagon de seconde classe, j’attends que le train quitte le décor pour regarder les trésors littéraires achetés en catimini dans la ville de mon enfance/adolescence. Le train siffle trois fois, le chef d’orchestre lance la musique de la séquence finale. La Pacific 231 s’ébranle, derrière elle les wagons d’un orient express de pacotille, dans lequel un crime sera commis, suivent.
Le mot fin écrit en lettres blanches grossi à vue d’œil et achève les chevaux dans la fosse d’orchestre. Pauvre Honegger !

21 février 2023

Les mois d'hiver - La ville de mon enfadolescence

Quelques vues de La Chaux-de-Fonds. Mais où sont les neiges d’antan ? À l’époque de mon enfance, il y avait de la neige jusqu’à fin mars, parfois début avril. Aujourd’hui la température dans la Cité horlogère, située à 1000 m. oscillait aux alentours de 15 à 16 degrés !

18140B6C-2CE1-49C4-B7E6-CD207428EE1A

5735F371-9C92-46C4-96C5-268ED683D5BA

AF6A14A0-76BF-497A-A7EC-D68DA8DAC7CF

A009850D-5B3F-4D06-A8EB-7F5F852A5BF8

B67AB543-4222-4E75-9013-5A328CB832FB

Publicité
Publicité
20 février 2023

les mois d'hiver - percer la neige - Quelle neige ? / Le village des vacances de mon enfance

6FA8D2D2-3D4D-4171-8057-D3427600D131Le jardin de Lignières
État du 20 février 2013

6BD9051B-57CA-4036-8A36-0E6723C6BCB2

004498C9-535F-4DEB-AAF4-542C42E8B93F

4D2BEC79-6C02-4AEC-825B-4E4A6CA4609B

C74F3B39-3C41-44AE-B4BB-2BF6A33EB3A5

17 février 2023

Les mois d'hiver - Le catalogue des nouveautés littéraires

Après les carnets d'Yasujiro Ozu (ICI), l'arrivée des carnets de Bergman dans le petit village dans les montagnes. Les carnet d'Ozu et ceux de Bergman sont édités chez Carlotta, un très beau travail.

43AE44AA-D2C9-4AD0-88E1-CFC421BE1A4F

 

Recueil de poémes :

99AEEE0D-5B2A-4CA1-B39E-0A4BF8DEBB57

 

Des essais sur la folie du monde :

25CB6FAD-9137-4354-BE4C-0152C96159A3

 

Essai sur la littérature des années 1920 et ouvrage de géographie :

E19F8EB1-5C7F-48EF-8C12-D89452C206E2

16 février 2023

Les mois d'hiver - Des journées entières à regarder les montagnes

La neige a presque disparu. Dans le petit village dans les montagnes un air de printemps souffle. Il y aura peut-être un retour de neige, mais l'hiver aura été maigre.

A300A6FA-2183-4C36-ABA8-465F6D29A1B5

 

8868B4E3-618A-422A-B25C-45B17A565C44

Ci-dessus, l'Augstmatthorn aux alentours de 14h15

Ci-dessous aux alentours de 17h20

6DC1A495-25A5-4626-9395-2572CD2442EB

12 février 2023

Les mois d'hiver - Cinéma japonais

DIMANCHE 12 FÉVRIER 1933

Établissements «Shoji» pour un bain «Spécial» avant de passer à la pharmacie «Sankyo». Taxi de Gaien, via Shinbashi, pour Kamata. Taxi encore pour la colline Kyoryûchi de Yokohama. Restaurant «Anraku» dans le quartier chinois. De retour à Ginza, on est passés au café «Colombin», puis au «Mon». On a même joué au mahjong avant qu'Hashimoto ne prenne le train de 11h10 pour Osaka. Vivre à Tôkyô serait franchement éprouvant si je devais vivre tous les jours à ce rythme!

Yasujiro Ozu
Carnets 1933 - 1963

9853ECA8-7242-4E63-AEBB-12F64051ABA6Descente avec le car postal de 15h35 pour aller prendre un café et manger une pâtisserie chez Rieder à Interlaken. Remontée à 17h04

718D7355-18F3-4B99-A7B7-92B126E4B8F2

11 février 2023

Les mois d'hiver - Un ciel moutonneux

Le train longeait la rive sud du lac de Thoune. De la fenêtre du wagon-restaurant, situé au premier étage, soudain des moutons au-dessus du Niesen…

C0E691F0-1F1A-475F-881A-3ABF6C201997

D16F69EF-B415-493C-9F74-5FE28F5A1F4B

 

La belle lumière du soir vue de la fenêtre de la cuisine/salle à manger/salon...

B7BF6F16-E44B-40F3-98F3-2598CEF3BF0C

 

Bientôt l'heure du souper...

1E6990F5-F8AC-473A-9378-A7C730843FEF

 
Antoine Aspirine
La Manic

Antoine Aspirine
Écrit et composé par Georges Dor, en 1967
Enregistré à Montréal, 2018
Captation vidéo : Sphera Collective
Son : Maxime Philip

Publicité
Publicité
1 2 > >>
Rêveries
Publicité
Rêveries
Newsletter
CINÉMA

- Mais... c'est l'intervention de cette grosse femme... C'est un ptit peu... enfin... ça va très loin.
- C'est là que je me rends compte que malheureusement, je vous ai beaucoup moins bien réussi que le porc.

Pierre et Thérèse.le2-copie-1

 

GUERRE

Valéry

Archives
Pages
Publicité