12 mars 2019

Nuit 1/12 - Le coucher de soleil du jour...

Le coucher de soleil de ce soir fut somptueux...
Photo prise depuis la Ville fédérale.

389345F4-D580-478D-A754-F5AEDEE0F9C1

Posté par jeanjacques1957 à 22:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


23 février 2019

Les mois d'hiver - Coucher de soleil

Quoi de neuf sur Le Tube ?

Thomas Gauthier (Un gars que l'on peut suivre ICI)

Le monde serait mieux sans nous

"Mais si y'avait plus personne sur Terre
qui nous suivrait sur Twitter ?"


Ce soir, le coucher de soleil était grandiose...

7219D987-EFD6-4298-BDE8-C59E0410EFFD

Samedi soir, c'est jazz

Artie Shaw : Begin the Beguine

From the 1938 short, "Artie Shaw and His Orchestra"

 

Artie Shaw - Frenesi


Le Concerto pour clarinette est une composition pour clarinette et orchestre de jazz d'Artie Shaw . La pièce se termine par un "légendaire" altissimo C.
Le compositeur et son orchestre ont interprété cette œuvre dans le film Second Chorus (1940) de Fred Astaire, une biographie de Shaw.
Harry James enregistra une version en 1955 sur son album Jazz Session ( Columbia CL 669).
Infos extraites de Wikipedia

Artie Shaw - Concerto for Clarinet

Yale Symphony Orchestra
Toshiyuki Shimada - Conductor
Matthew Griffith - Clarinet

Posté par jeanjacques1957 à 23:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 février 2019

Les mois d'hiver - La glace a fondu sur la Place fédérale...

Depuis mardi passé, le soleil est quotidiennement au rendez-vous. Le soir, les couchers de soleil sont somptueux.
En voici un florilège :
 9E107BDD-6005-4086-9EC1-C0EF88CB8B7C

50B73F00-FFBB-4185-9CE4-573DAE92DDE3Dimanche 17 février 2019
La patinoire installée sur la Place fédérale vit son dernier jour. A 20h00, elle sera débranchée et la glace fondra. La saison se termine en beauté, par une journée chaude et ensoleillée.
Encore un beau dimanche.

72CB1566-3F92-4E13-9E65-1B4D3067AE43

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 février 2019

Les mois d'hiver - Un peu de soleil dans l'eau froide...

Mercredi 6 février 2019
Un soleil pudique qui se voile pour se coucher !
Café et beignet sucré, restaurant de la piscine de Langnau Im Emmental
489C804F-3FF9-443B-BD5D-A0CAE41D32A5

1D2185F8-BC3D-4ED4-8DA4-855C6698CC7C

Les humeurs, ces deux dernières semaines, du vélux de la salle de bain.

49DB81F9-28DC-4AA2-A2C9-FC12CFBBD550

Posté par jeanjacques1957 à 23:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 février 2019

Les mois d'hiver - Coucher de soleil avec pigeons et moineaux

Une plongée dans l'été, cet été sans fin de 2018, avec un conte philosophique tourné à Neuchâtel en début juin :

Les pigeons s’ennuient le dimanche

Les pigeons s'ennuient le dimanche
Conte philosophique
Parade amoureuse
Filmé un dimanche de juin 2018, à Neuchâtel
Montage définitif, janvier 2019
Réalisation Jeanjacques666

Le coucher de soleil était magnifique ce soir, dans la Ville fédérale :
42919561-A4F5-4DA3-9120-1AD6B3EBEBDB

 

 

91A04C26-E67F-4FE7-8379-41B06D53D60E

 

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


02 juin 2018

Un été sans fin - Méditation

Aujourd'hui, ce fut, mangue, caramel beurre salé et sorbet de chocolat...

Pour avoir "un été sans fin", voici l'artifice choisi: commencer ma saison préférée par le début de l'été météorologique, qui commence le 1er juin et se termine le 31 août. Et poursuivre la belle saison jusqu'à la fin de l'été astronomique. L'été astronomique commence au solstice d'été et s'achève juste avant l'equinoxe d'automne.3 mois et demi de couchers de soleil, de merveilleux nuages et de coquelicots... Ensuite, grand départ pour l'hémisphère Sud... Les sorbets de là-bas seront-ils aussi bon que ceux de la Ville fédérale? On goutera.

"Si les saisons astronomiques ou calendaires commencent avec les équinoxes (printemps et automne) et les solstices (été et hiver), en météorologie, elles commencent plus tôt et correspondent à des périodes de trois mois pleins (voir les dates ci-dessous). Pourquoi un tel décalage ?

Prenons comme exemple l'été. En météorologie, l'été correspond à la période de l'année la plus chaude. La durée d'ensoleillement maximale se situe autour du solstice d'été (20 ou 21 juin). Mais en raison de l'inertie de l'atmosphère, ce n'est qu'environ trois semaines plus tard que la température moyenne est généralement à son maximum, c'est-à-dire à la mi-juillet. On considère que ce moment correspond au milieu de l'été. Ainsi, en météorologie, l'été commence début juin et s'achève fin août.
Avec le même raisonnement, l'ensoleillement est minimal au solstice d'hiver (21 ou 22 décembre). Mais avec l'inertie de l'atmosphère, le pic de l'hiver se situe plutôt mi-janvier. Ainsi l'hiver météorologique commence début décembre et s'achève fin février.

Dans l'hémisphère Nord, la plupart des pays ont adopté cette règle et les saisons météorologiques sont ainsi les suivantes :
•    Printemps : du 1er mars au 31 mai (mars, avril et mai)
•    Eté : du 1er juin au 31 août (juin, juillet et août)
•    Automne : du 1er septembre au 30 novembre (septembre, octobre et novembre)
•    Hiver : du 1er décembre au 28 ou 29 février (décembre, janvier et février)"

Le texte en italique est extrait de météo-France

                                                         436ACD88-81E4-4BCB-84B0-6A460067823E

BBBAA9FB-7989-4A5B-8F65-5F5AA1DCCB66

Posté par jeanjacques1957 à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mai 2018

Le temps qui passe...

C'était dimanche passé, le coucher de soleil était beau.
J'ai commencé, dans le wagon restaurant du train Interlaken West - Berne, un roman qui deviendra, au fil des page, un coup de coeur. Le livre de l'été qu'il faut lire de toute urgence si on a l'âme rêveuse. "Là-bas, août est un mois d'automne" de Bruno Pellegrino aux éditions ZOÉ.
Une mélodie ne me quitte pas, la Messa di Gloria de Rossini.
Ce fut, sans doute, encore un beau dimanche.

AC135696-174B-44A3-93B9-7C0CDE047B18

Posté par jeanjacques1957 à 23:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2018

Aux coins des rues de la Ville fédérale, les forsythias en fleur font comme des phares, qui guident les piétons égarés dans la capitale. La journée à été belle et à 22h00, il fait encore 14 degrés...
45BD3757-7DDD-491E-AB5B-AF40E56A592C
Balade dans la belle lumière du soir, avec vue sur les Alpes rosies par le soleil couchant. Café à l'Adriano's bar et lecture de la presse.
3FECAB77-5482-4293-AC5E-69073BCF40FF

Retour avec les dernières lueurs du soleil...

3471E0DB-348A-45B1-B2ED-EC549B3EC8CB

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 février 2018

Coucher de soleil

Hier, j'ai rentré les camélias et l'azalée. Les nuits seront froides. La prévision des températures nocturnes (en bleu), pour les 14 prochains jours, donne froid dans le dos.
En fin d'après-midi, les nuages, les merveilleux nuages, avaient pris l'apparence d'une fine couche de glace. On voyait à travers cette glace ouatée les reflets du soleil. Un monstre, assis sur le Gurten, a étalé du chocolat fondu sur cette crêpe céleste avant de rouler cette pâtisserie aérienne et de la dévorer pour son quatre heures. L'appétit gargantuesque de ce monstre chimérique a dégagé le ciel de toutes impuretés. Le coucher du soleil fut magnifique.

01F00318-1789-4091-8516-87CBE464E3A1

                                        67CDF0BB-012F-4DDF-8668-8677A83261B1

D45B6302-5DA7-462C-8922-7AB14C53F09E

200D63D9-E2EC-4038-8F36-9CD8E0152B60

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 novembre 2017

Nuit 6/16 - Rêveries...

Baccara était une formation musicale composée de deux chanteuses et danseuses espagnoles, Mayte Mateos (née à Logroño, le 7 février 1951) et María Mendiola (née à Madrid, le 4 avril 1952), découvertes dans la foulée du rythme disco et pop à Fuerteventura par le producteur allemand Rolf Soja pour RCA en 1977


Baccara - Yes Sir, I Can Boogie

En 1977, ce titre a cartonné sur les platines et dans les juke-box, qui se souvient de cette chanson et où sont les juke-box?




Concerto pour 3 pianos fa majeur K.242 de Mozart
Andras Schiff (piano )
Daniel Barenboim (piano )
Georg Solti (piano )
English Chamber Orchestra

Je vous présente Paola

"Je vous présente Paola, scène 1, plan 1, 1re, moteur"
CLAP!
Paola est assise sur l'escalier. Une seconde de tranquillité, pour celle qu'un souffle d'air, un lacet ou une mouche est prétexte à des cabrioles. Elle va jouer, dans une minute, avec une brindille, miauler et faire la cajoleuse pour qu'on ouvre une porte.
Elle habite au premier étage, elle a ses entrées au rez-de-chaussée, et, malgré ses tentatives, elle n'a pas accès au 2ème. Parfois elle s'infiltre. Je la saisi prestement et la dépose sur le palier. En août, nous avons vécu deux semaines d'un grand amour. La maison avait été désertée et j'étais l'objet de tous les câlins et miaulements, pour ouvrir, fermer, ouvrir, fermer les portes afin que mademoiselle puisse sortir puis vouloir rentrer mais finalement dehors c'est mieux... Dès que les enfants des deux étages en-dessous de chez moi sont rentrés, je n'existais plus. Quelle ingratitude ces félin.
Son nom est Paola, les chenapans en ont décidé ainsi. Elle est jaune comme Léo, qu'elle remplace. Léo avait, en début d'année, traversé la route en dehors des clous! L'enterrement, dans le jardin, avait été digne d'obsèques présidentielles, avec la présence de toute la maison, d'amis des enfants, de musique, une prière et l'installation d'une stèle. La dépouille de Léo avait discrètement été remplacée, dans la caissette faisant office de cercueil, par du lest. Il est interdit d'enterré les animaux domestiques dans les jardins. Pendant un mois la tombe a été fleurie, illuminée le soir par des bougies, puis on a de moins en moins parlé de Léo.
En juin, Paola est arrivée...

 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

L'orthographe n'a été imposé qu'au XIXe siècle par la bourgeoisie triomphante qui impose ainsi son carcan à toute la société française, écrire au XVIIIe siècle et aux siècles précédents se faisait donc dans une plus grande liberté même s'il y avait de nombreuses coutumes.
(Lu quelque part dans un journal)

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


Rhapsody in Blue - Fantasia 2000

Posté par jeanjacques1957 à 23:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,