Il pleut sur la campagne perdue au milieu de la ville, enserrée entre la Maison des delphiniums et l'arrêt du tram 9. La pluie fine et persistante n'incite pas le chat jaune à une partie de chasse. A l'Adriano's bar c'est la foule. Les poussettes envahissent l'espace entre les tables. Les bébé gazouillent tandis que les parents lisent la presse dominicale. Le supplément littéraire du journal Le Temps est consacré à Jean-Jacques Rousseau.
Il pleut, gouttes d'eau glacées qui s'écrasent sur des parapluies multicolores. Les coccinelles n'ont pas quitté la Maison des delphiniums. Elles bouclent leur malle. Elles ont décidé de s'exiler à Venise. La maison est vendue, elles s'en vont. Le maître des lieux lui empile les cartons. Il emballe livres, documents, habits.
Il pleut sur la campagne.
Rousseau, promeneur solitaire, chemine sur les sentiers détrempés en rêvant. A la T.S.F. on joue Mozart.