14 décembre 2019

Les mois d'hiver - Vagabondages dans la consommation en écoutant Schubert, trio pour piano et cordes no2, Op. 100 !

Ça commence par le piano, puis le violoncelle nous fige sur notre chaise, plus tard le violon ajoute une note de frisson. La musique s'égrène lentement, sans l'espoir d'un clin d'oeil rieur. L'auditeur voit des images hivernales, des plaines glacées, des campagnes silencieuses sous une chape de brouillard défiler dans sa tête. L'Andante con moto du trio pour piano et cordes No. 2, Op. 100, de Schubert déroule son implacable mélancolie dans la cuisine. Dans ce spleen ambiant, un bruit joyeux, le sifflement de la cafetière italienne ...
Piano, violoncelle et violon unis pour décrypter une musique d'une beauté triste, une musique qui lessive l'âme.


Le 22 novembre, un vendredi,  j'ai filmé une nouvelle page du carnet vidéo. En 1963, c'était aussi un vendredi, le trente-cinquième président des États-Unis était assassiné à Dallas (Texas) à 12 h 30 CST, soit 18 h 30 UTC. Il se prénommait John Fitzgerald.

Vagabondages - Berne #vlog #vlog20

Vagabondages
Berne

Carnet vidéo filmé à Berne le 22 novembre 2019
Réalisation Jeanjacques666

P.-S. Quand la vidéo est lancée, un clic en bas à droite sur l'icone plein écran, permet de voir le film dans des conditions optimum.

Posté par jeanjacques1957 à 23:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 décembre 2019

Les mois d'hiver - Leçon de Bärndütsch (dialecte bernois)

Dr Alpeflug

S'sy zwee Fründen im ne Sportflugzüg
En Alpeflug ga mache
Flügen ufe zu de Gipflen und
Z'dürab de Gletscher nache
Hinde sitzt dr Passagier
Dä wo stüüret, dä sitzt vor
Und es ratteret und brummet
Um sen ume dr Motor
Da rüeft dä, wo hinde sitzt:
Lue, ds Bänzin geit us, muesch lande!
Wie? Was seisch? rüeft dr Pilot
Los, i ha di nid verstande
Wie? Was hesch gseit? rüeft dä hinde
Warum landisch nid sofort?
Red doch lüter, rüeft dä vorne
Bi däm Krach ghör i kes wort
I versta's nid, rüeft dä hinde
Warum machsch's nid? Bisch drgäge?
I versta's nid, rüeft dä vorne
Muesch mer's würklech lüter säge!
Wie? Was seisch? rüeft dise, lue
Dr Tank isch läär, du flügsch nümm wyt!
Los, bi däm Mordstonnerslärme
Rüeft dä vorne, ghör i nüt
Aber los doch, rüeft dä hinde
Gottfridstutz mir hei nid d'Weli
Tue nid ufgregt, rüeft dä vorne
Red doch lüter, gottverteli!
Los, rüeft dise, we mir jitz nid lande
Gheie mir i ds Tal!
Ghöre gäng no nüt, rüeft äine
Los begryf doch das emal!
So het im Motorelärme
Dr Pilot halt nid verstande
Dass ihm jitz ds Bänzin chönnt usga
Und dass är sofort sött lande
Da uf ds mal wird's plötzlech still
Nämlech wil ds Bänzin usgeit
Und jitz wo me's hätt verstande
Hei si beidi nüt meh gseit

Ce texte est de Mani Matter, bio ICI. Les dialectes de Suisse alémanique sont des langues orales, depuis quelques années des essais d'écriture se font.

Dr Alpeflug est une chanson très courte. Il suffit de suivre le texte en écoutant la chanteuse Carmen.

Dr Alpeflug


Le casse tête pour les habitants de la partie francophone de la Suisse est le suivant : apprendre l'allemand ou, pour comprendre ce qui se trame dans la partie germanique, apprendre le dialecte. Oui, mais lequel de dialecte, le bernois, le zurichois, le bâlois (qui est pratiquement le même que l'alsacien), un dialecte de la Suisse centrale ou le fameux dialecte du Haut Valais, que personne ne comprend ???
Les enfants de la Suisse alémanique parlent le dialecte puis apprennent l'allemand à l'école.
Et nous, nous avons abandonné les patois il y a très longtemps.

Posté par jeanjacques1957 à 16:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2019

Nuit 16/16, épilogue - Les mois d'hiver - 2e dimanche de l'Avent

Le 2e dimanche de l'Avent tel que je l'ai vu ...

2e dimanche de l’Avent

2e dimanche de l’Avent
Carnet vidéo filmé le 8 décembre 2019
dans la campagne de Wabern
à l'aéroport de Belp/berne
au bord de l'Aar
à Berne
Réalisation Jeanjacques666

Posté par jeanjacques1957 à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 décembre 2019

Nuit 16/16 - Les mois d'hiver - Coucher de soleil

Le coucher de soleil de ce soir est de toute beauté ...

FC0AEED9-5943-40A0-922C-43ED3B774799

Posté par jeanjacques1957 à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2019

Nuit 15/16 - Les mois d'hiver - Balade manquée

La balade depuis Wengen devait aboutir à la Petite Scheidegg avec vue sur l'Eiger, le Mönch et la Jugfrau, les trois sommets mythiques des Alpes suisses. Là, au pied de la face nord de l'Eiger.
Un manque de signalisation sur le chemin piétonnier et ce fut une balade pour rien ... il y a tout de même eu 10 kilomètres de marche au soleil dans un beau décor, mais pas d'Eiger cette année !

592D13C9-EC41-4065-AEDC-79F1B447F95B

Posté par jeanjacques1957 à 23:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


05 décembre 2019

Nuit 14/16 - Les mois d'hiver - Aebersold

Balade d'une quinzaine de kilomètres au-dessus du brouillard. Départ de Konolfingen (658m), sous le brouillard, et montée à Aebersold (1110m). C'est un balcon, à gauche vue sur les Alpes et à droite vue sur la chaîne du Jura. Les vallées sont sous le brouillad.
En redecendant, on replonge dans la peuf !

A8A197D3-66FD-402A-8C49-F1BCEE44A45A

D61A7FC2-6D7E-4C0E-99EE-A7F331B2E1A0

Posté par jeanjacques1957 à 23:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2019

Nuit 13/16 - Les mois d'hiver - Promenade au-dessus du brouillard

Le Niesen, une fois de plus guidait notre randonnée. Parti de Sigriswil à 800m, nous sommes allés jusqu'au Beatenberg 1121m. En choisissant un chemin sur les hauteurs du lac de Thoune, nous étions hors d'atteinte du brouillard. Cette semaine, en deux balades, nous avons arpenté la rive nord du lac. Aujourd'hui, le décor était saisissant, avec jeu de brouillard, soleil, coins ombrés encore gelés, un passage dangereux à cause de chutes de pierres.

Photos : de gauche à droite de haut en bas : L'église de Sigriswil, le Niesen, le décor, le sommet du Béatenberg et le village avec vue sur les Alpes, ici l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau1CD3F617-9CF3-4B93-95E7-71BCD6F79B87L'été prochain, il restera à explorer la rive sud. Elle est exposée nord et l'hiver n'est pas une saison propice à parcourir ce côté là du lac. Une infime partie de cette rive est bien connue, c'est la partie comprise entre Spiez et Faulensee ...

Posté par jeanjacques1957 à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 décembre 2019

Nuit 12/16 - Les mois d’hiver - Marche en plaine

Aujourd'hui, marche de 15 kilomètres entre Säriswil et Aarberg. Une belle randonnée dans la campagne, avec traversée de la forêt du Frienisberg. C'est une colline qui culmine à 820m. Le sentier de la balade passe au large du sommet. Contraste saisissant, l'arrivée à Aarberg au milieu des usines sucrières. Après les paysages bucoliques, les wagons chargés de betterave stationnés aux portes de ces constructions fumantes tirent le voyageur de ses rêveries. Il pense aux sachets de sucre qui accompagnent les cafés servis dans les restaurants. Sachets qu'il abandonne intacts sur le bord de la soucoupe. Il déguste ce breuvage sans artifices laiteux ou doucereux. Belle journée passée loin du brouillard.

134086EA-098E-4EB0-8428-840EDAF58673

Posté par jeanjacques1957 à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 décembre 2019

Nuit 11/16 - Les mois d'hiver - Venise

Dans l'anthologie des poètes français contemporains, Paris Delagrave éditeur, 1918, c'est sous le nom de Madame Alphonse Daudet que sont reproduit deux poèmes de l'épouse de Daudet, extraits de "Reflets sur le sable et sur l'eau", Alphonse Lemerre, éditeur, 1903
L'un d'eux est un poème sur Venise.
En octobre 1985, j'ai eu un immense coup de coeur pour Venise. En 2004, j'ai eu un coup de blues en retournant dans cette ville aux souvenirs élouissants. La ville était devenue un attrape-touristes. Les chats qui 19 ans plus tôt erraient partout avaient disparu. Je ne pense pas que je retournerai à Venise.

MADAME ALPHONSE DAUDET

VENISE

Vieux canaux, vieux palais, et vieux ponts sur l'eau morte
Où des ombres s'en vont hâtives et drapées
Si fièrement, et se posant de telle sorte,
Qu'on croit voir aux haillons luire des blancs d'épée !

Cela passe et s'engouffre au coin de quelques portes,
Cependant que le flot sur les pierres trempées
Pleure, et noircit de tout ce qu'il porte et rapporte
Les maisons, de mystère ancien enveloppées.

Ce n'est plus la Venise inclinant ses façades
Vers Saint-Georges enflammé d'un couchant toujours rose,
Et mirant des balcons, des toits, des colonnades

Au grand canal, où glisse, avec les sérénades,
La gondole qui porte en ses voiles moroses
Le deuil silencieux et persistant des choses ! 

                                (Reflets sur le sable et sur l'eau.)

Posté par jeanjacques1957 à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 décembre 2019

Nuit 10/16 Les mois d'hiver commencent - 1er dimanche de l'Avent

Les mois d'hiver commencent, cette année, le même jour que le 1er dimanche de l'Avent.
J'ai tenté d'enregistrer sur la pellicule cette journée particulière ...

1er dimanche de l’Avent

1er dimanche de l’Avent
Carnet vidéo filmé le 1er décembre 2019 à Berne
Avec la participation de Trazom
Réalisation Jeanjacques666

L'an passé, c'est à Zurich que j'avais filmé le début des mois d'hiver, c'était un samedi. C'est ICI

Posté par jeanjacques1957 à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,