L’exercice, le défi, réaliser un vidéogrammes de 30 secondes chaque jour de décembre. Un calendrier de l’Avent numérique qui se poursuivrait jusqu’au 31. Vais-je relever le défi ?
Vidéogramme 11/31



Atelier d’écriture
11 décembre 2023
Images, montage, réalisation Jeanjacques666

Cent huitantième devoir de Lakevio du Goût

Le Goût 11

LA CONSIGNE
Cette énième vue de Paris m’amène à me poser une question.

Ce n’est pas la première fois que je vous soumets une vue de Paris.
Parfois au soleil mais souvent il est vrai sous un éclairage moins vif, voire sous la pluie.
Mais ce qui m’amène à me poser des questions, ce ne sont pas les endroits décrits, non.
C’est la fréquente présence de cette femme qui semble ne sortir que par temps de pluie.
Histoire de sortir ce parapluie rouge qu’on lui voit chaque fois.
Sa mise change mais elle semble n’avoir que ce parapluie rouge.
Auriez vous une idée de ce qui la meut en ces jours tristes ?
J’attends de savoir ce que vous en pensez.
À lundi, donc…

REMAKE

-Zut, il pleut !
Elle ouvrit un parapluie. Un parapluie immense, rouge. Dans la grisaille de cette journée pluvieuse, le tissu cousu à des baleines noires faisait comme une braise, entretenue par un vent faible, sur le trottoir peu fréquenté.
-Est-ce que Patricia est avec vous ? 
Un homme jeune, vêtu d’un imperméable gris et d’un chapeau mou s’adressait à une jeune femme. D’un geste vague elle lui montra une direction.
-Merci.
Il reprit sa marche.
-New York Herald Tribune, New York Herald Tribune.
La femme au parapluie tenait des journaux contre sa poitrine à l’abri du crachin, à son poignet se balançait une bourse en tissu. Une bourse blanche remplie de pièces. De l’autre main elle tenait l’immense parapluie rouge qui aurait pu abriter une famille de ratons laveurs. Elle avait un accent américain.
-New York Herald Tribune, New York Herald Tribune.
Le jeune homme au chapeau mou se glissa sous le parapluie.
-Est-ce que tu m’accompagne à Rome ?
-Où étiez-vous ? À Monaco ?
-J’étais à Marseille, je devais voir un type.
-New York Herald Tribune, New York Herald Tribune.
Les rares passants marchaient d’un pas leste, pressés d’échapper à la pluie.
-Patricia, je t’aime.
-Qu’est-ce que vous faites ici Michel, vous détestez Paris ?
-Je n’ai pas dit que je détestais Paris, j’y ai beaucoup d’ennemis.
-Alors vous êtes en danger !
-Tu ne veux pas venir à Milan avec moi, Patricia ?
Ils s’arrêtèrent. La pluie avait cessé. Les arbres s’égouttaient. Elle referma le parapluie.
New York Herald Tribune, New York Herald Tribune
-Tiens, je t’en prends un.
-C’est gentil.
Il lui tendit des pièces qu’elle rangea dans la bourse. 
-Et maintenant qu’est-ce que tu fais, tu remontes ou tu descends les Champs ?
-Qu’est-ce que c’est les Champs ?
-Les Champs-Élysées.
-Alors, je vous laisse.
-Allez, remonte avec moi.
Elle fit la moue, décida de l’accompagner.
Il alluma une cigarette en craquant une allumette sur le grattoir d’une pochette publicitaire. Le grattoir est composé de poudre de verre et de phosphore rouge, tandis que l'extrémité de l'allumette est enduite de sulfure d'antimoine, de dioxyde de manganèse et de chlorate de potassium. Jetée sur le trottoir, l’allumette enflammée se noya dans une flaque d’eau. Il déplia le journal.
-Je te le rends, il n’y a pas d’horoscope.
-C’est quoi l’horoscope ?
-L’horoscope c’est l’avenir !
Une rafale de vent creva un nuage, la pluie reprit.
-Coupez !
Toute l’équipe du film se rua dans le premier café venu, Jean-Luc en tête.
Dans la cohue, du vin rouge inonda la chemise blanche de Michel.
-C’est dégeulasse.
Patricia fixa cette tache couleur de sang qui suintait à l’emplacement du cœur.
-Qu’est-ce que c'est dégeulasse ?