14 juillet 2020

L'été de la pandémie - 14 juillet

Quatorze Juillet



Il me vient par la fenêtre
Des musiques de la rue
Chaque estrade a son orchestre
Chaque bal a sa cohue
Ces gens-là m'ont pris ma fête
Je ne la reconnais plus

Dans ma chambre je me chante
L'air que nous avons valsé
Je regarde la toquarde
Où tes doigts se sont posés

Tu m'as dit: "Tu es si belle"
Et tu as, l'instant d'après,
Ajouté: "La vie est bête"
J'ai compris que tu partais
Si tu ne reviens jamais
Il n'y aura plus de quatorze juillet

Il me vient par la fenêtre
Un murmure qui s'éteint
Les chansons d'une jeunesse
Attardée dans le matin
N'allez pas troubler mon rêve
Allez rire un peu plus loin

Que m'apporte, que m'apporte
Cette joie de quelques heures
Je suis morte, je suis morte
Et je t'ai déjà rejoint
Et mon corps est près du tien
Mais personne n'en sait rien

Posté par jeanjacques1957 à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 juillet 2020

L'été de la pandémie - Sorbets

Aujourd'hui, chez Cockoo, j'ai testé le sorbet fraise et le sorbet framboise ainsi que la glace double crème agrémentée de petits fruits entiers soit myrtilles et framboises. Je me suis régalé ... 
Belle journée d'été.

Le Cancre

Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le coeur
il dit oui à ce qu'il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec les craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur

Jacques Prévert
Extrait de "Paroles"

80FAFB27-EB2A-47AD-A54B-15E9F74C6D74

Posté par jeanjacques1957 à 22:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2020

L'été de la pandémie - Coucher de soleil

Des nuages glissaient, silencieux au-dessus des toits. Le soleil couchant éclairait cette rivière ouatée d'un camaïeux orange. Sur un petit poste à galène, on pouvait entendre, dans le grésillement des ondes longues, Dietrich Fischer-Dieskau chanter "Auf dem Wasser zu singen". Un lied de Franz Schubert adapté d'un poème Friedrich Leopold de Stolberg. 

3A62EA7E-7D3A-4E3F-9C5D-A25A01E7AA9D

02B06BF9-C6C6-4AA8-AFA0-FE83384334C5

Auf dem Wasser zu singen

Mitten im Schimmer der spiegelnden Wellen

Gleitet, wie Schwäne, der wankende Kahn;

Ach, auf der Freude sanftschimmernden Wellen

Gleitet die Seele dahin wie der Kahn,

Ach, auf der Freude sanftschimmernden Wellen

Gleitet die Seele dahin wie der Kahn;

Denn von dem Himmel herab auf die Wellen

Tanzet das Abendrot rund um den Kahn,

Tanzet das Abendrot rund um den Kahn.

 

Über den Wipfeln des westlichen Haines

Winket uns freundlich der rötliche Schein;

Unter den Zweigen des östlichen Haines

Säuselt der Kalmus im rötlichen Schein,

Unter den Zweigen des östlichen Haines

Säuselt der Kalmus im rötlichen Schein;

Freude des Himmels und Ruhe des Haines

Atmet die Seel im errötenden Schein,

Atmet die Seel im errötenden Schein.

 

Ach, es entschwindet mit tauigem Flügel

Mir auf den wiegenden Wellen die Zeit.

Morgen entschwinde mit schimmerndem Flügel

Wieder wie gestern und heute die Zeit,

Morgen entschwinde mit schimmerndem Flügel

Wieder wie gestern und heute die Zeit,

Bis ich auf höherem strahlenden Flügel

Selber entschwinde der wechselnden Zeit,

Selber entschwinde der wechselnden Zeit.

Dietrich Fischer-Dieskau; "Auf dem Wasser zu singen"; Franz Schubert
Dietrich Fischer-Dieskau--Baritone
Gerald Moore--Piano
1965

Posté par jeanjacques1957 à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juin 2020

L'été de la pandémie - Espresso

Espresso bu au Colonial bar, un café d'Ethiopie a titillé mes papilles
28 degrés aujourd'hui
Cette plante aux fleurs jaunes pousse partout, une invasion,  je ne connais pas son nom
On pourra voir au Rex openair, Brigitte, Grace, Jean et Julie
Le zoo de Bâle invite à la découverte avec une belle affiche

013587A9-54D4-4BB0-9D09-E02AE86139CD

Posté par jeanjacques1957 à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juin 2020

L'été de la pandémie - Antonio Machín

Première fleur du gardénia. L'arbuste est en pot et a passé l'hiver dans la cage d'escalier. Il a vécu bien des aventures et à parfois passé l'hiver à Lignières ou à Baulmes. En novembre 2011, il a vécu un sauvetage spéctaculaire. Il était en train de geler ! Lire le récit ICI.

C55FEAC2-E4C7-42D7-A4CD-32E7975A1393

 

Dos gardenias para ti

Dos gardenias para tí
Con ellas quiero decir:
te quiero, te adoro, mi vida

Ponle toda tu atención
porque son tu corazón y el mío.
Dos gardenias para tí
que tendrán todo el calor
e un beso de esos besos que te dí
y que jamás encontrarás
en el calor de otro querer.

A tu lado vivirán
y se hablarán
como cuando estás conmigo
Y hasta creerás que te dirán:
"Te quiero".

Pero sí,
un atardecer las gardenias de mi amor
se mueren es porque
han adivinado que tu amor
me ha traicionado porque exite otro querer

 

Antonio MachínDos gardenias para tí

Antonio Machín, chanteur cubain (1903 - 1977) était très populaire en Espagne dans les années 1940. "Dos gardenias para tí" était un de ses grands succès.

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 juin 2020

L'été de la pandémie - C'était en mai (En mai, fais ce qu'il te plaît !)

De passage à Lignières le 23 mai, j'ai enregistré quelques images du jardin. Les nuages denses dansaient au-dessus de nos têtes ... C'était la pleine saison des lupins.

Le jardin de Lignières
La saison des lupins
documentaire
Filmé le 23 mai 2020
Réalisation Jeanjacques666

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juin 2020

L'été de la pandémie - Glaces et sorbets

Chez le glacier  "Cuckoo", dans la vieille ville, j'ai pris un trio composé d'une glace café, très bonne, d'un sorbet citron, une réussite et d'une glace noisette à tomber ...

3B102994-8050-4F55-8E25-D596DADF3E13

Posté par jeanjacques1957 à 23:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juin 2020

L'été de la pandémie - Pour oublier la pluie ...

Dimanche après-midi, il pleut. Il y a 45 ans, on déployait l'écran, on installait le projecteur et on regardait des films super-8 ! Aujourd'hui, on allume l'ordinateur et on regarde des vidéogrammes.

Vendredi 29 mai, j'ai filmé des plans de la randonnée dans la vallée de Conches. Nous sommes plongés dans un décor de cartes postales ...

Randonnée dans la vallée de Conches (Goms)
De Münster à Oberwald
Filmé le 29 mai 2020
Avec la participation de Trazom
Réalisation Jeanjacques666

03 juin 2020

L'été de la pandémie - Retour en automne

L'orage rôde dans les parages. Quelques gouttes de pluie sont déjà tombées. Une météo incertaine qui incite à se plonger dans une belle journée d'arrière-automne, tout en buvant un café. 
Fin novembre 19, j'ai filmé quelques plans d'une randonnée du côté de Riggisberg :

  Randonnée - Gschneit - Riggisberg par le sommet du Bütschelegg

Randonnée
Gschneit - Riggisberg par le sommet du Bütschelegg
Filmé le 25 novembre 2019
Montage définitif en mai 2020
Avec la participation de Trazom
Réalisation Jeanjacques666

00:00 Générique
01:51 Sommet du  Bütschelegg
06:30 Arrivée à Riggisberg

Posté par jeanjacques1957 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juin 2020

L'été de la pandémie - Nuit 7/7 - Roses dans la belle lumière du soir

La belle lumière su soir dans notre bout de rue, vers 17h29 ... 

F71B3218-8E3D-4C4C-8188-E4F29575AFA1

Un concerto pour piano léger, un peu espiègle dans son début, pour fêter le retour de l'Été, du bel été. Le rondo pourrait illustrer une balade joyeuse au bord d'un Rhône naissant, dans la vallée de Conches, par un beau jour de début juin ...

Václav Jan Křtitel Tomášek (en allemand : Wenzel Johann Baptist Tomaschek) est un compositeur, pianiste et pédagogue bohémien, né le 17 avril 1774 à Skutsch et mort le 3 avril 1850 à Prague.

Tomášek - Concerto pour piano no 1 en ut majeur, op. 18 (1803–1805) 

Concerto pour piano no 1 en ut majeur, op. 18 (1803–1805)

00:00  I. Allegro con brio
10:36  II. Tranquillo
16:50  III. Rondo

Piano : Jan Simon
Prague Radio Symphony Orchestra / Vladimir Válek

Posté par jeanjacques1957 à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,